Avancer malgré la dépression

Être déprimé à longueur de journée peut bien arriver à chacun d’entre nous. La cause pourrait être physique ou psychique dépendant de la circonstance vécue par chacun. La dépression nous fait cependant sombrer dans un état de stagnation tout comme l’angoisse permanente qui empêche d’avancer dans la vie. On n’arrive plus à vivre normalement lorsqu’on est déprimé à temps plein ; on a tendance à nous vautrer sur nous même et on ne veut plus qu’une chose : arrêter le cours des choses pour être tranquille. La dépression nous force à nous résigner sur toutes les choses importantes de la vie, elle nous pousse vers une « petite mort ». Pourtant, il n’y a pire chose que de se laisser prendre par l’état dépressif.

Comment avancer malgré la dépression ? Que faire lorsque l’on n’a gout à rien ? Comment reprendre sa vie en main ?

Renouer avec la vie quotidienne

renouer au quotidien

En premier lieu, il faut renouer avec la vie quotidienne. C’est assez difficile parce que lorsque l’on est déprimé, on ne veut qu’une chose : tout laisser tomber. Mais rien n’est perdu, car cet état de dégout ou de non-intérêt en toute chose ; cet état de découragement et d’incompréhension de son profond ressenti n’est qu’un piège placé par l’état dépressif. Disons que c’est un aspect de l’état qui peut bien être dépassé comme le rhume peut être guéri lorsque l’on est grippé.

Pour dépasser l’état du « je ne veux rien », il faut apprendre à renouer avec la vie quotidienne, et ce, en l’espace d’une semaine. Commencez par vous lever à une heure fixe pour les deux premiers jours de la semaine. Prenez quinze minutes pour vous relaxer avant de vous lever du lit. Lorsque vous réussissez cette routine, préparez et prenez vos repas à heure fixe. Ces deux routines réussies, vous êtes déjà prêt à aller un peu plus loin.

Maintenant vous êtes déjà sur le chemin de la vie quotidienne, c’est un grand pas et vous pouvez vous en féliciter. Organiser maintenant votre emploi du temps en rapport avec votre travail ou vos activités quotidiennes. Dites-vous que vous êtes seul maître de vos journées et que vous allez faire de chacune de ces journées, une bonne journée. Pour débuter, reprenez vos habitudes d’avant. Au fur et à mesure ou vous vous adaptez à la vie quotidienne vous êtes déjà presque sorti d’affaire.

Ajouter du bonheur à sa vie

bonheur

Pour avancer malgré la dépression, il faut apprendre à ajouter des petits bonheurs à son quotidien. Jusqu’ici vous êtes capable d’accomplir une vie de tous les jours selon le cours normal des choses. Vous n’êtes plus soumis à la stagnation, car vous avancez en suivant le fil du quotidien. Pour garder ce rythme, mais aussi pour vaincre la dépression petit à petit, pensez à vous. Il faut que vous méditiez sur ce que vous voulez, car vivre c’est aussi se faire plaisir et se faire plaisir c’est dépasser la dépression.

Donc, pour commencer, on par toujours des habitudes de base de la vie. Réveillez-vous sur une mélodie qui vous plaise. Prenez un petit déjeuner qui inclut vos pêchés mignons favoris, de toute façon, c’est le matin que le corps a le plus besoin de calories. Prenez un trajet moins stressant pour aller au travail, sinon, variez vos trajets dans la semaine pour ne pas sombrer dans la monotonie. En allant au travail, écoutez de la musique et détendez-vous, car le travail ne commence qu’au bureau.

Maintenant que vos habitudes sont améliorées, pensez aux activités ludiques et sportives qui vous plaisent. Organisez-vous pour avoir quelques heures de plaisir dans la semaine qu’il s’agisse de cours de danse, de pâtisserie, de yoga, de gym en salle, de jardinage ou de soirées cinéma ; c’est à vous de trouver ce qui vous plaise vraiment. La vie n’est pas que métro-boulot-dodo donc il faut bien ajouter du bonheur à sa vie.

Se reprendre en main

rire

Ça y est, vous êtes de nouveau sur les rails du cours normal de la vie, mais en plus, vous avez des loisirs qui vous aident à vous détendre et à vous épanouir. Maintenant, reprenez-vous en main pour avancer encore plus loin même si à ce stade, la dépression n’est presque plus qu’un mauvais souvenir.

Se reprendre en main c’est retrouver la personne joyeuse que vous étiez avant la dépression ; c’est remettre en place les morceaux brisés par cet état. Pour cela, il faut que vous trouviez la chose qui vous permettra de vous sentir bien dans votre peau. Alliez vos activités quotidiennes à une chose que vous aimez faire pour garder la joie de vivre.

Si vous aimez écouter de la musique en travaillant, si vous aimez boire du café en travaillant, faites-le si cela vous est permis. Si ce n’est pas permis, ajustez votre confort au travail en ajoutant des coussins à votre chaise de bureau par exemple. Partout où vous allez, pour toutes les choses que vous faites, soyez malin en y ajoutant la touche qui vous fera vous sentir bien.

Lorsque vous aurez trouvé ces choses qui peuvent vous faire sentir bien partout où vous allez, vous pouvez être sûr d’avoir vraiment repris en main tout ce que vous êtes réellement. Maintenant, ayez confiance en vous, car vous avez réussi à avancer malgré les jours gris. Gardez votre rythme quotidien et continuez à vous faire raisonnablement plaisir.

29Sep

Laissez une réponse