Personne n’est à l’abri de ce que le monde extérieur peut réserver. Nous ne sommes pas maîtres de nos vies et certaines fois, la connaissance même de cette réalité nous pousse dans la peur de mourir ou dans l’angoisse de mort.

Que ce soit l’angoisse de mort liée aux dangers dite angoisse de mort prédateur, ou l’angoisse de mort causée par notre connaissance de l’inévitabilité du destin fatal de notre corps physique, dite mort existentielle ou l’angoisse de mort reliée au fait que l’on soit nous même un danger pour les autres, dite angoisse de mort prédation ; l’angoisse de mort est un inconfort psychologique qui peut nuire à notre quotidien. Les causes en sont nombreuses et pour nous en sortir nous devons apprendre à gérer cette angoisse. Il faut apprendre à dompter cette angoisse permanente qui vous empêche d’avancer dans la vie.

 

Angoisse de mort prédateur

Angoisse de mort prédateur

Ce premier type d’angoisse de mort que nous allons voir concerne tous les êtres vivants. C’est une angoisse qui pousse les êtres vivants à être tout le temps sur le qui-vive. Pour nous, les êtres humains, cette angoisse de mort prédateur est souvent causée par la survenue récente d’un évènement désastreux qui a causé mort d’hommes ou tout juste par la connaissance de la croissance incessante de l’insécurité prônée dans la société. Cette angoisse joue pleinement sur notre conscience et nous pousse à nous recroqueviller dans un cocon et nous oblige à nous méfier du monde extérieur. Cette obsession qu’on a pour la probabilité de la survenue de la mort à cause du monde extérieur et ce fait de vouloir survivre à tout prix quitte à délaisser tout ce qui fait de nous un être social est un vrai gouffre qui aspire nos capacités à affronter la vie. Elle nous pousse à ne plus avoir confiance aux autres et à perdre confiance en nous même par la même occasion.

 

Angoisse de mort prédation

Angoisse de mort prédation

Ce deuxième type d’angoisse est révélé lorsque nous nous infligeons volontairement des punitions mortelles, car nous nous rendons compte que nous faisons plus de mal que de bien aux personnes qui nous entourent. Une personne atteinte de l’angoisse de mort prédation est une personne qui a des pensées autodestructrices ; elle se plonge souvent dans des idées noires, elle a des pensées suicidaires, elle ne parvient pas à s’aimer elle-même, car elle se voit dans la peau d’une personne psychologiquement dangereuse. La cause de cette angoisse est l’obsession pour le respect des éthiques et normes sociales ou humaines. Cette obsession entraîne l’inconscience de l’individu concerné à se rebeller et par conséquent pousse sa conscience dans l’auto punition pour qu’il puisse se remettre dans la ligne directive dictée par la société.

 

Angoisse de mort existentielle

Angoisse de mort existentielle

Pour ce troisième type d’angoisse de mort, nous parlons d’une peur qui peut nous traquer jusque dans nos sommeils. Nous vivons cette angoisse quand nous passons nos journées à avoir peur du fait de n’être qu’un mortel. Par conséquent, nous passons plus de temps à imaginer notre mort et à déprimer sur le sujet au lieu de vivre notre présent comme il se le doit. Certaines fois, cette angoisse de mort existentielle nous plonge dans le déni de la mort et nous force à ignorer des évènements tristes à l’exemple du décès d’un proche, afin de nous protéger nous même de l’inévitabilité de la mort. D’autres fois, cette angoisse nous fait nous réveiller au bon milieu de la nuit pour que nous puissions sentir que nous respirons toujours, que nous vivons encore. Causée surtout par cette facette psychologique qu’est la conscience obsessive de la possibilité de l’arrêt à tout moment de sa propre existence, l’angoisse de mort existentielle provoque peurs paniques et angoisse aigüe chez les personnes qui la vivent.

Maîtriser cette angoisse de mort

Maîtriser cette angoisse de mort

Le mot d’ordre est toujours : « avancer » ou « vaincre ». Pour avancer vers une totale guérison de l’angoisse de mort il faut apprendre à maîtriser ses pensées. En effet, toutes les sortes d’angoisse naissent à cause de nos pensées. Ces angoisses s’amplifient lorsque nous vivons dans une pensée obsessive pour l’objet de notre angoisse. Afin de vaincre l’angoisse de mort, il est alors nécessaire d’arrêter de toujours penser à la mort. Certes, cela ne va pas être facile, mais il est impératif de commencer par là. Pour y arriver, vous devez redéfinir votre raison de vivre. En effet, si vous êtes angoissé par la mort c’est parce que vous êtes toujours en vie et vous devez valoriser encore plus cette vie pour stopper cette obsession pour la mort.

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi

Dites-vous toujours que la première personne en qui vous pourriez toujours compter est vous-même. Il est donc plus qu’important de reprendre confiance en soi lorsque l’on fait face aux problèmes d’angoisse. Dans le cas de l’angoisse de mort, reprendre confiance en soi revient à se redéfinir pour avoir le dessus sur sa vie, c’est revoir ses priorités et retrouver sa raison de vivre. Pour ce faire, adoptez des astuces pour calmer rapidement vos crises d’angoisse car moins vous vous angoissez plus vous regagnez une lucidité par rapport aux choses que vous pouvez faire pour votre propre bien. En reprenant confiance en vous-même vous revaloriserez votre capacité à faire attention à votre propre vie et vous prêterez plus attention à votre raison de vivre en évinçant l’obsession pour la mort.

Catégories : Angoisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *