Recourir à un hypnotiseur pour remédier à son manque de confiance en soi ? De plus en plus de personnes font appel au service d’un spécialiste de l’hypnose en vue de reprendre confiance en eux-mêmes. Nombreux sont aussi ceux qui se demandent si cette technique peut véritablement les aider. Le point sur la question.

 

Se faire hypnotiser : la solution pour reprendre confiance en soi

hypnotiseurPourquoi se faire hypnotiser ? La réponse est simple : afin de conditionner son subconscient à avoir plus confiance en soi. Cette technique permet, en effet, à l’hypnotiseur de pénétrer dans le subconscient de la personne afin de lui communiquer des messages subliminaux.

Une personne qui souffre d’un manque de confiance en elle est confrontée à un blocage intérieur. Cela peut être dû à un environnement familial non propice à l’affirmation de la personnalité de cette personne ou encore un événement qui a ancré en elle le sentiment qu’elle n’est pas à la hauteur.

L’hypnose, dans ce cas, permet de remédier à ce blocage : elle fait remonter à la surface le souvenir de l’événement ou de la situation qui est à l’origine du manque de confiance. Suite à cela, elle permet à l’hypnotiseur d’adresser un message visant à restaurer cette confiance perdue au subconscient.

 

Comment l’hypnotiseur peut remédier au problème de confiance en soi ?

L’hypnotiseur effectue un travail sur le subconscient. Or, c’est dans le subconscient que sont ancrés les peurs les plus profondes, les souvenirs enfouis à l’origine d’une situation, bref, tous les faits qui se trouvent à l’origine de la conduite d’une personne.

Une fois le travail d’hypnose achevé, cette personne trouvera parfaitement d’agir comme si elle avait toujours eu confiance en elle et comme si les événements passés n’avaient plus d’importance. Le regard négatif qu’elle portait sur elle-même s’effacera progressivement au fur et à mesure des séances d’hypnose.

 

Se faire hypnotiser pour reprendre confiance en soi : comment cela se déroule ?

Pour l’hypnotiseur, la technique qu’il utilise équivaut à permettre à la personne de suffisamment se relaxer pour faciliter la remontée en surface des souvenirs. Cela n’occasionne aucune douleur à la personne qui se fait hypnotiser.

Aucune prise de médicaments n’a non plus lieu : c’est une technique totalement indolore. Attention néanmoins à faire appel à un hypnotiseur professionnel pour éviter que l’hypnose ne poursuive d’autres desseins. Il est, de plus, fortement conseillé de poursuivre la thérapie jusqu’au bout pour pouvoir prétendre obtenir des résultats probants.

 

Comment choisir un bon hypnotiseur ?

La confiance entre l’hypnotiseur et son patient est primordiale pour que la technique puisse porter ses fruits. Ainsi, avant de consentir à se faire hypnotiser, un individu doit avoir une entrevue avec l’hypnotiseur. Cela lui permettra d’être plus rassuré face à l’hypnotiseur afin de pleinement s’en remettre à ce dernier.

Un hypnotiseur peut convenir à un individu et ne pas l’être pour un autre. Cela dépend aussi de facteurs subjectifs, sans que les compétences du professionnel ne soient remises en cause, dans ce cadre.

Durant l’entrevue, il est aussi essentiel que le patient pose toutes les questions qui lui taraudent l’esprit afin que tous les doutes soient levés.

 

Se faire hypnotiser, dans quels objectifs ?

Au-delà de la perte de confiance en soi à laquelle elle est sujette, une personne peut souffrir d’une très grande timidité. Ce comportement est très handicapant pour un individu et doit être traitée. L’hypnose peut constituer la solution idéale pour permettre à cette personne de s’affirmer un peu plus, de dépasser ses peurs sans pour autant devoir faire d’énormes efforts. Cette personne doit cependant effectuer un travail sur elle-même pour se défaire de sa timidité.

La culpabilité peut aussi constituer un motif enfoui de la perte de confiance : un individu qui a, par exemple, le sentiment d’avoir causé la mort de sa propre mère qui a décédé en accouchant de lui, portera le poids de sa culpabilité pendant très longtemps. Résultat : il aura tendance à se dévaloriser. Aucune conversation, aucun médicament ne permettra de remédier à cette situation. L’hypnose, elle, permet de faire admettre à cet individu qu’il n’est pas fautif dans ce qui est arrivé à sa mère et qu’il n’a pas à se culpabiliser pour cela. Au fil du temps, il parviendra à retrouver confiance en lui.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *