Le travail prend une place importante dans notre vie, car il nous permet de vivre et en plus, il contribue beaucoup à notre développement personnel. Force est tout de même de constater que le nombre de personnes qui sont loin d’être heureuses dans leur vie professionnelle ne cesse d’augmenter. Une maladie grave, liée au travail a même été découverte et elle est désormais officiellement reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Il s’agit du burnout professionnel, également connu sous le nom « épuisement professionnel ». Le pire, c’est que tout le monde peut être touché par ce fléau et qu’il joue un rôle considérable dans la perte de confiance en soi. Il est donc important que vous en sachiez un peu plus à son sujet ainsi que tout ce que vous pouvez faire pour vous remettre efficacement du fléau en question si vous en avez été victime récemment.

Quelques informations sur le burnout

burnout

Avant toutes choses, vous devez comprendre que le burnout est le résultat de plusieurs faits qui se sont produits durant des années et que l’on a eu du mal à gérer et donc qu’on a refoulées. D’ailleurs, c’est de là que viennent l’épuisement et le stress qui l’accompagne. En bref, il s’agit avant tout d’épuisement psychologique manifesté par l’épuisement physique et une dépression nerveuse qu’il ne faut pas négliger.

Concrètement, le burnout professionnel peut être causé par une surcharge régulière de travail, un manque de reconnaissance venant des employeurs, des conflits entre collègues, un environnement de travail malsain et surtout, le fait de perdre le contrôle de sa vie privée, car le travail accapare toutes les facettes de la vie. Notez également que les perfectionnistes sont souvent les premiers touchés par ce mal-être au travail.

Comme le cancer, le burnout professionnel est une malade insidieuse, assez difficile à gérer et qui peut attaquer tout le monde dans le domaine professionnel. En outre, les personnes atteintes de burnout professionnel ne savent pas toujours qu’elles en souffrent et même les médecins sont trompés par les faits. Certes, cette maladie provoque une grande fatigue et à cause de cette fatigue, on a du mal à tout de suite voir le burnout.

 

Conséquences graves du burnout

burnout professionnel

Comme il a déjà été dit, le burnout professionnel est assez difficile à détecter. Cependant, il y a des signes qui ne trompent pas et la parte totale de confiance en soi en fait partie.

En effet, outre la grande fatigue et le découragement constant face à son travail, les personnes atteintes de burnout sont également souvent insomniaques et elles ont également un mauvais rapport avec la nourriture. De plus, ces personnes sont constamment déçues d’elles-mêmes, elles ont beaucoup de mal à se concentrer au travail, elles frustrées à longueur de temps et quand la maladie a vraiment eu le dessus sur elles, ces personnes sont vraiment perdues au point de ne plus se reconnaitre et de vouloir en finir avec la vie.

À cause du burnout professionnel, certaines personnes en arrivent à fuir leur vie, à avoir une double personnalité, à être dépendantes de certains médicaments, à devenir alcooliques et même à devenir obèses. De même, à cause de cette maladie, des gens souffrent de psoriasis, de crises hémorroïdaires, d’ulcères d’estomac, de douleurs musculaires ou encore de problèmes cardiaques et même de cancer. C’est une maladie très grave qu’il ne faut pas prendre à la légère et la bonne nouvelle c’est qu’on peut tout à fait s’en remettre et reprendre confiance en soi.

 

Comment soigner le burnout professionnel ?

burnout professionnel grave

La première chose à faire lorsqu’on a conscience que l’on souffre de burnout professionnel ou qu’un de nos proches en est victime, c’est d’aller vers un spécialiste pour être mieux conseillé. Généralement, les professionnels de la santé qui suivent de près les personnes atteintes de burnout les conseillent de couper tout contact avec le monde du travail pendant un certain temps, les malades seront alors en arrêt maladie.

Par la suite, ces personnes doivent beaucoup se reposer et dans certains cas, elles devront même faire une cure de sommeil et réapprendre à «être », tout simplement. Durant cette période, elles seront suivies par un psychologue et aussi par un psychiatre. Suivant la gravité de la situation, elles pourront être orientées vers un nutritionniste et même un coach de vie. Dans tous les cas, les personnes atteintes de burnout seront bien entourées et bien encadrées.

Pour soigner efficacement le burnout, il est important de renouer avec soi-même, c’est même la clé. Cela est faisable avec l’aide des divers professionnels de la santé, spécialisés dans le traitement du burnout professionnel. En outre, il ne faut pas avoir peur de prendre des décisions radicales; par exemple quitter son emploi pour en trouver un autre qui correspond le plus à soi. Le burnout se soigne, comme la plupart des maladies.

 

L’épuisement professionnel est vraiment grave et il ne faut pas la prendre à la légère. Cependant, elle peut tout à fait être évitée. En effet, si vous avez une bonne hygiène de vie (alimentation, sport et sommeil), si vous prenez des pauses de 5 minutes toutes les heures, si vous partez en vacances quand il le faut, si vous respectez les fins de semaine, si vous savez déléguer le travail que vous ne pouvez pas assurer et si vous savez dire « NON » et surtout si vous savez bien gérer votre stress, alors vous ne serez jamais victime de l’épuisement professionnel.

Catégories : Stress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *