À un moment donné, chacun est amené à faire un choix et à prendre une décision, que ce soit dans son travail ou dans sa vie familiale. Il peut tout simplement s’agir d’un choix entre deux choses futiles comme des modèles de pantalons, des couleurs de rideaux ou des coupes de cheveux.

Mais même dans ces cas-là, certaines personnes ont du mal à prendre leur décision, non pas par faute de goût, mais plutôt par peur d’assumer leur choix ou par peur du regard des autres par rapport à leur choix. Lorsque viennent des choix plus importants qui peuvent vraiment avoir un impact sur leur vie, c’est un véritable dilemme qui se pose et toujours par peur d’assumer ce choix, ces personnes viennent tout simplement à douter complètement et ne savent pas comment avoir confiance en soi.

 

La perte de confiance en soi : Les premiers signes

la perte de confiance en soiUne personne en perte de confiance en soi doute constamment et pense tout le temps qu’elle n’est pas à la hauteur. Lorsque la personne doit parler en public ou doit être en contact avec des inconnus, elle commence alors à pâlir, à rougir, à bredouiller et à bégayer. Si vous reconnaissez en vous ces quelques signes, il est peut-être temps d’agir et de réagir, car malheureusement, ces signes ne signifient pas toujours une timidité comme certains peuvent le penser, mais indiquent plutôt un mal-être et un manque ou une perte de confiance en soi.

Même si pour vous, c’est devenu une habitude de ressentir de pareille gêne et d’être confronté à ce genre de situation, ces signes doivent toutefois vous alarmer, car en les ignorant, vous ne faites qu’empirer les choses. Le problème, c’est que toute la vie, on doit vivre en société et qu’on doit constamment être confronté à la foule, sauf bien sûr pour les personnes qui désirent vivre en recluse et dans la solitude. Lorsque vous manquez de confiance en vous, le simple fait d’être en contact avec les autres vous met mal à l’aise, une sensation avec laquelle vous devez vraiment lutter si vous souhaitez vivre en paix.

 

Le rôle de l’éducation

Outre les signes cités précédemment, une personne en perte de confiance en soi peut aussi se montrer très arrogante et se préoccupe beaucoup de ce que les autres pensent sur elle ou de l’impression qu’elle produit sur les autres. Elle demande aussi constamment l’avis d’une tierce personne sur tout, principalement lorsqu’il y a un choix à faire. Cette perte de confiance soi peut survenir à la suite d’un échec quelconque, tout comme il peut avoir été un traumatisme que la personne aurait vécu depuis son enfance. En effet, l’échec n’est pas le seul responsable de la perte de confiance en soi même si on a tendance à le penser. Les parents et la famille peuvent tout aussi bien avoir leur part de responsabilité, car d’après les spécialistes, l’encouragement et l’appui des parents jouent un rôle important dans l’épanouissement des enfants et les aident à avoir confiance en eux. Si vous avez un enfant mal dans sa peau et qui est taraudée soit par la timidité, soit par la culpabilité à chaque fois qu’il fait une petite bêtise, vous savez ce qu’il vous reste à faire. En le rabaissant ou l’infligeant de punitions et de mots insultants, vous n’allez pas l’aider, mais le rendre encore plus vulnérable.

 

Le temps de réagir et d’agir

La peur, le doute et l’échec font partie de notre quotidien et ne sont pas prêts à nous laisser tranquilles. Comme le monde parfait n’existe pas, on ne peut pas toujours vivre ce qu’on souhaite ni avoir tout ce qu’on veut. À tout moment, il peut arriver un échec ou une défaite qui peut nous gâcher l’existence et nous faire douter. Or, pour réussir et atteindre ses objectifs, il est important de trouver des solutions pour retrouvées confiance en soi, car le sentiment de culpabilité et le manque de courage ne mènent à rien. Il faut se prendre en main et voir l’origine du mal pour s’en sortir. À la question comment avoir confiance en soi, la vraie réponse est tout simplement de ne rien attendre des autres et de ne pas toujours demander leur avis sur tout. Votre vie vous appartient, à vous de prendre la décision pour vous, à vous de décider pour vous. Ce n’est pas aux autres de les faire à votre place.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *